Il y a 40 ans, le discours de Simone Veil à l’Assemblée

« Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, si j’interviens aujourd’hui à cette tribune, Ministre de la Santé, femme et non-parlementaire, pour proposer aux élus de la nation une profonde modification de la législation sur l’avortement, croyez bien que c’est avec un profond sentiment d’humilité devant la difficulté du problème, comme devant l’ampleur...

Lire la suite

La loi du 4 juillet 2001

La loi n° 2001-588 du 4 juillet 2001, relative à l’IVG et à la contraception, modernise la loi de 1975, en tenant compte des évolutions tant médicales que sociales mais ne remet aucunement en cause ses grands principes : le délai de recours à l’IVG est allongé : il...

Lire la suite

La loi Veil de janvier 1975

La loi n° 75-17 du 17 janvier 1975, dite loi VEIL a autorisé l’IVG en France et fixé les grands principes régissant sa pratique : l’IVG est décidée par la femme enceinte concernée lorsqu’elle estime que sa grossesse la place dans une situation de détresse ; l’intervention est soumise...

Lire la suite